Le blog de Daniel Zaugg

Après l’élection du Conseil d’Etat, le grand chambardement?

Traditionnellement, tout les quatre ans, le Conseil d’Etat, bouleverse l’organisation des départements (voir mon article précédent)

A la veille des élections, l’AGEFI revient sur le projet de loi 10997 que j’ai déposé et qui a pour but d’aligner la composition des départements sur les politiques publique de l’Etat chaque fois que cela est possible.

Cliquez sur l'article pour agrandir

Cliquez sur l’article pour agrandir

L’acte législatif le plus important du Grand Conseil est le vote du budget qui donne à l’Etat les moyens de son action. Ce budget est organisé par « Politiques publiques » (Formation, Sécurité, Santé, etc…).

Le hic, c’est que les divers éléments d’une même politique publique sont souvent répartis entre plusieurs départements et donc sous la responsabilité de plusieurs conseillers d’état. Ceci amène à une dilution des responsabilités qui pose déjà un problème en soi.

A ceci s’ajoute le fait qu’à chaque élection ces derniers 20 ans, la composition des départements a été chamboulée ce qui rend quasi- impossible pour de simples députés de milice de mesurer l’efficacité des mesures prises d’une législature à l’autre.

Imaginez l’audition à la commission des finances:

« M. le Conseiller d’Etat, les dépenses de votre département ont fortement augmenté depuis l’année dernière, comment expliquez-vous ce fait? »

Facile! J’ai repris deux activités qui étaient auparavant sous la houlette de mes collègues

« Oui mais l’année passée nous avons pris tout un train de mesures pour réaliser des économies dans votre département… »

Je sais, mais lors des élections, le secteur en question a été réorganisé et en partie transféré à ma collègue

« … »

Ce soir l’urgence sera demandée sur cet important projet de loi.
Malheureusement
il n’a quasi aucune chance d’être traité au vu du nombre d’objet encore plus urgents.

Il me reste à espérer que le Conseil d’Etat aura entendu le message et réduira ses vélléités de changement au strict minimum!

 

N'hésitez pas à partager ce lien

    2 réponses à Après l’élection du Conseil d’Etat, le grand chambardement?

    • Bonjour,
      C’est en effet un véritable problème, je vous remercie de le mentionner, d’autres raisons relevant même tout simplement … du bon sens!
      Pour ma part, je suis fortement opposée à la séparation Santé et Social, cette séparation ayant, en partie, toujours contribué à l’échec d’une véritable politique de santé communautaire qui fait que, par exemple, Genève est aujourd’hui largement montrée du doigt pour son absence de prise en charge correcte des malades pschiatriques adultes, et ce dans une ville qui se targue d’être le berceau du CICR, de Dunant et de l’ONU. Quelle vitrine pour le monde??? Voir rapport de la Pétion 1854… jh

    • La Prise en charge psychiatrie à Genève est une vraie honte, les personnes souffrantes sont laissées à l’abandon allaitantes sous une médication lourde et non soignante, après leur avoir enlevé tout espoir de guérison, laissées dans l’ignorance de ce que c’est qu’une immunité et à quoi elle sert !

    Abonnez-vous à ce site
    Pour recevoir un email lors de chaque nouvel article cliquez ici
    Archives