Le blog de Daniel Zaugg
Archives

La traversée de la rade, un projet trompeur et dangereux

L’UDC, le MCG et le TCS le clament sur tout les tons:
On ne circule plus à Genève!

Et ils ont raison.

Malheureusement ce n’est pas parce que l’on a identifié un problème que l’on détient forcément la solution

(Pour accéder directement à la brochure explicative, cliquez ici)

Leur projet, la petite traversée de la rade, est voué à l’échec. Peut-être pas dans les urnes le 28 septembre, mais dans les faits:

  • Toutes les études, sauf celle financée par le TCS, démontrent que cette traversée ne fera que déplacer les problèmes de circulation de quelques centaines de mètres.
  • Elle attirera en centre ville du trafic qui auparavant passait par l’autoroute de contournement
  • Elle est infinançable sauf par une augmentation d’impôts ou en repoussant aux calendes grecques des projets importants pour la mobilité Genevoise comme:
    • La route des Nations (Modification de la jonction autoroutière du Grand-Saconnex
    • Les liaisons routières Genève-Sud et le complément de la jonction autoroutière de Lancy-Sud
    • La réorganisation du réseau routier dans le secteur du PAV
    • Les prolongements de trams vers Bernex, St.-Julien et vers Grand-Saconnex – Aéroport

A ces questions pourtant légitimes, les initiants ne répondent que par des arguments émotionnels qui empêchent tout vrai débat:

  • « Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras »
  • On n’a pas construit de nouveau franchissement lacustre depuis plusieurs décennies!
  • Marre des bouchons!
  • On a claqué des milliards pour le CEVA et les trams, il n’y a pas de raisons qu’on ne le fasse pas pour le réseau routier
  • Ceux qui sont contre la traversée sont contre la voiture (vrai pour la gauche mais certainement pas pour le PLR et le PDC!)

Tous ces arguments, qui ne répondent à aucune question mais éveillent nos rancœurs et frustrations, ne font malheureusement pas avancer le débat.

Pour ceux qui veulent en avoir le cœur net, la petite brochure ci-dessous résume en quelques infographies claires, les différents contre-arguments.

Pour visualisez cette brochure , librement téléchargeable et redistribuable, cliquez sur l’image ci après:

Traversons, mais pas n'importe comment!

Pour accéder à la brochure explicative, cliquez sur l’image

N'hésitez pas à partager ce lien