Archives

bouchons

Des guérilleros dans nos rues ? Mais que fait la police ?

Depuis le début de l´été, les libéraux interpellent les Genevois sur les problèmes de société d´une manière imaginative et non-conventionnelle lors de leurs opérations de guérilla marketing.

Ce 24 septembre au soir, nous sommes quelques  « guérilleros » armés d´un sourire, de briques de jus de pommes  et  de cénovis à aborder  les automobilistes coincés dans les bouchons à l´intersection de la route des Jeunes et du boulevard des Acacias. Tout en  leur offrant un rafraîchissement, nous expliquons les propositions libérales pour résoudre les problèmes de circulation à Genève.

Cette opération bon enfant, qui rencontre un franc succès auprès des automobilistes, dérange manifestement  la maréchaussée qui  intervient pour disperser ce rassemblement qui menace dangereusement l´ordre public. S´ensuit un contrôle d´identité, effectué il est vrai, avec une correction irréprochable et une injonction nous interdisant de continuer notre action.

S´il existe une base légale pour interdire ce genre d´opération, elle doit être aussi ténue que la glace qui recouvre les flaques lors des premiers frimas de l´hiver, en tout cas les deux représentants de la force publique, questionnés sur le sujet, ne nous l´ont pas dévoilée.

S´agit-il de la loi interdisant la mendicité ? Je ne pense pas puisque nous ne demandons rien à personne, d´ailleurs cette loi-là n´est pas appliquée de toute manière…

La loi sur la circulation routière? Ca peut se discuter, mais comme les voitures sont arrêtées …

D´aucuns parmi nous vont jusqu´à se demander si cette manoeuvre d´intimidation n´aurait pas été orchestrée par un Citoyen Genevois en Mouvement, proche des milieux de police, récidiviste du retrait de permis et qui se balade ces temps-ci au volant d´un tracteur.

Pour ma part je ne puis croire à un tel machiavélisme, je penche donc pour un simple excès de zèle.