Archives

La démocratie menacée par les concierges d´école, mais que fait la police ?

L´avocat MCG Mauro Poggia se lance dans un juste combat pour le respect de la démocratie et des droits politiques.

En effet il s´est passé quelque chose de scandaleux : dans deux communes ce sont des concierges d´école, probablement des frontaliers d´ailleurs, qui ont été chercher les urnes.

Ca fait froid dans le dos !

Imaginons un instant le scénario suivant :

  1. Si les deux bureaux de votes concernées étaient ceux de Carouge et d´Onex (les deux bureaux ou il y a eu le plus grand nombre de votes rentrés, respectivement 4´210 et 4´053)
  2. Si TOUS les électeurs de ces deux communes avaient comme un seul homme voté Stauffer à l´exclusion de tout autre candidat
  3. Si les deux affreux concierges à la solde du non moins affreux PLR avaient échangé les urnes contre d´autres, savamment préparées en faveur de Pierre Maudet mais laissant quand même quelques votes pour ses concurrents histoire de ne pas attirer l´attention…

Si tout cela était arrivé, les mathématiques seraient sans appel : les 5´535 voix qui dans ces deux communes sont allées à d´autres candidats reviendraient à M. Stauffer !

Euh…attends, mais c´est pas assez ! Il reste toujours 7’019 voix d´écart en faveur de M. Maudet…

Oui mais c´est sans compter tous les autres affreux concierges (une corporation totalement noyautée par le PLR comme chacun le sait) qui ne se sont pas fait choper !

Heureusement qu´il y a le MCG pour dénoncer les dérives mafieuses qui entachent nos élections !

N'hésitez pas à partager ce lien

    Une réponse à La démocratie menacée par les concierges d´école, mais que fait la police ?

    • Pierre Weiss dit :

      Cher Daniel,

      c’est beaucoup plus grave que ce que tu imagines. Une guerre intestine a commencé au sein du MCG. Les frontaliers ne sont plus l’enjeu. Les concierges le sont devenus.

      Et cette bataille est le signe d’une lutte qui risque de faire un nombre incalculable de victimes parmi les concierges MCG d’origine portugaise dont le chef est le conseiller municipal Medeiros, un ancien concierge comme chacun sait.

      Gominator et ses parrains napolitains sont en train de se faire dépasser par leur droite.

      Je crains le pire !

      Pierre