Le blog de Daniel Zaugg

Well done, Old Chap !

Une fois de plus, Pierre Maudet a donné la mesure de sa diabolique habileté politique

Excellent orateur, il a su recourir à des méthodes qui ont récemment fait leurs preuves outre-Atlantique:

Hier le PLR était au bord du précipice mais il a fait un grand pas en avant…

  • les allégations dans la presse ? Fake news !
  • le désaveu des instances dirigeantes du parti suisse ? Geneva First !
  • la présidence du parti genevois l’appelle à démissionner ? Des traîtres !
  • les méthodes de paiement de ses cotisations dignes d’un revendeur de drogue cherchant à blanchir ses revenus? No comment !
  • l’incitation au faux témoignage, les mensonges systématiques et organisés?
    Une simple faute de forme…

En se posant en victime des jaloux et des envieux qui selon lui l’entourent, il su jouer sur la fibre émotionnelle des militants. En mobilisant inlassablement ses soutiens depuis des semaines, Pierre Maudet a arraché une victoire à la Pyrrhus.

Une très courte victoire qui va déchirer durablement le PLR Genève et qui lui coûtera très cher en termes de crédibilité. Une victoire qui est celle du populisme sur la raison.

Je suis un libéral « canal historique ». En tant que député, j’ai vécu une fusion à laquelle je ne tenais pas particulièrement, une sorte de mariage de raison avec un parti radical aux valeurs certes proches des miennes mais trop étatiste à mon goût. Mes craintes se sont révélées sans fondement: lors des deux législatures suivantes, j’ai pu apprécier la qualité du travail de l’ensemble des députés PLR et je me reconnais dans les valeurs de ce parti.

C’était vrai jusqu’à hier soir.
C’était vrai jusqu’à ce que les militants PLR, réunis en une vaste assemblée, cautionnent le mensonge d’un magistrat.
C’était vrai jusqu’à ce que cette assemblée passe l’éponge sans sourciller sur des versement de plus de 100’000.- à leur conseiller d’état ou a son cercle de soutien secret.
C’était vrai jusqu’à ce que la base du PLR perde de vue l’intérêt de Genève et de ses propres électeurs.

Je ne veux pas rester membre d’un parti qui cautionne la magouille.
C’est le cœur serré que je démissionnerai ces prochains jours de la section cantonale du PLR.

N'hésitez pas à partager ce lien

    Une réponse à Well done, Old Chap !

    • Cher Monsieur,

      Suite à l’émission Mise au point j’ai lu votre blog et je tiens à vous remercier pour votre article et votre intervention : c’est rassurant que la raison n’ait pas (encore) complètement déserté le parti.

      Bien à vous,

    Abonnez-vous à ce site
    Pour recevoir un email lors de chaque nouvel article cliquez ici
    Archives